Accès | Contact 

Recommandations pour l'intervention

CONSIGNES PRE-OPERATOIRES

  • L’arrêt du tabac est impérative au moins un mois avant l’intervention et au minimum 15 jours après l’intervention afin de ne pas prendre le risque d’une nécrose cutanée ou d’une mauvaise cicatrisation. Vous pouvez prendre conseil auprès d’un tabacologue (adresses sur le site rubrique "préparez votre opération”).
  • Stoppez toute prise d’anticoagulants, d’aspirine, ou autre anti-inflammatoire dans les 10 jours qui précèdent l’intervention (risque de saignement).
  • Planifiez vos tâches domestiques avant l’intervention (courses, repas, enfants). Au besoin, faites vous épauler.
  • N’arrivez pas fatigué(e) moralement et physiquement avant cette intervention. Informez nous de toute modification de votre état de santé et n’oubliez pas qu’il n’y a jamais d’urgence à pratiquer un acte esthétique. Il faudra bien sur surseoir à l’intervention si vous êtes malade.
  • Une autotransfusion est parfois préconisée, trois poches de sang étant prélevées dans le mois qui précède (à 1 mois, à 3 semaines, à 15 jours).Un traitement oral de prévention de l’anémie peut également être entrepris 1 mois avant l’intervention.
  • Il faut stopper tout traitement progestatif (pilule) 1 mois avant et jusqu’à 1 mois après l’intervention pour limiter le risque embolique.
  • Vous pouvez préparer votre peau en l’hydratant dans les 15 jours précédents l’intervention (Application de cold cream).
  • Vous devez prendre une douche la veille et le matin de l’intervention pour limiter le risque d’infection nosocomiale. Le savon antiseptique qui vous a été prescrit permet de diminuer au maximum le nombre de germes sur votre corps avant l’intervention.
Comment procéder ? Mouillez l’ensemble de votre corps. Versez le savon au creux de la paume et appliquez sur les cheveux et le cuir chevelu. Faîtes mousser. Insistez sur les aisselles, les oreilles, les zones ombilicale et génito-anale, les plis de l’aine et les pieds. Rincez abondamment. Séchez et revêtez des vêtements propres. Terminez votre première toilette par une séance de manucure avec brossage et coupe des ongles. N’oubliez pas le brossage des dents.
  • Apportez à la clinique des vêtements amples et boutonnés sur le devant, des chaussures faciles à enfiler.
  • Ne vous rasez pas le pubis avant le vous rendre à la clinique (Risque de germes en cas de microcoupures donc risque d’infection au décours de l’intervention).
  • Si une gaine vous a été prescrite, Il est recommandé de l’essayer avant l’intervention pour s’assurer que la taille convient.
  • Les bas antithromboses doivent être enfilés avant votre départ pour le bloc opératoire et portés jusqu’à la reprise totale des activités (8 à 10 jours).
  • Si vous portez des lentilles de contact, un appareil dentaire, ou des prothèses auditives, il faudra les enlever avant l’anesthésie.

SUITES OPERATOIRES NORMALES

Les suites de l’intervention sont marquées dans la plupart des cas par :
  • Des douleurs atténuées par les antalgiques prescrits durant votre hospitalisation (Pompe à morphine pour une gestion personnalisée de vos douleurs).
  • Certains mouvements comme ‘’se relever dans son lit ou se tenir bien droit’’ seront douloureux pendant 10 jours si les muscles du ventre ont été rapprochés (cure de diastasis)
  • Des creux et des bosses à la surface de la peau sont habituels dans les suites précoces de l’intervention
  • Une sensation de tension de la paroi abdominale et des fesses qui durera plusieurs semaines
  • De petits saignements au niveau des cicatrices les premiers jours.
  • Des ecchymoses (bleus) qui vont se résorber en 1 mois. 
  • Un œdème (gonflement) généralement plus important le second jour. Cet œdème peut être plus marqué d’un coté que de l’autre. Il est maximal les premiers jours et descendra sur le pubis et les cuisses. Il sera résorbé en quelques semaines.
  • Un sondage urinaire peut être nécessaire pendant les premières 48 heures. 
  • Une diminution de la sensibilité de la peau située sous le nombril ou sur les fesses. 
  • Lors de la première consultation post opératoire, il peut être nécessaire de ponctionner un épanchement de lymphe (sérome).
  • Le résultat apparaît à partir de 1 mois et s’améliore encore jusqu’au 5ème voire 6ème mois. 
  • Il s’agit d’une intervention très fatigante.

CONSIGNES POST-OPERATOIRES

  • Dès le retour dans votre chambre, activez la circulation des jambes pour éviter une phlébite en bougeant les pieds et les mollets. Le premier lever se fera dès le lendemain et sera accompagné d’une personne.
  • Durant la première semaine, il est très utile, lorsque vous êtes allongé(e), de glisser un coussin sous les genoux pour soulager la tension exercée sur les cicatrices.
  • Le Docteur ROSE passera vous voir dans votre chambre le soir de l'intervention. Il ne pourra pas passer tous les jours, mais reste toujours joignable par les infirmières.
  • La sortie est prévue 3 à 5 jours après l’intervention et sera fonction des éventuels drains et de votre état de santé.
  • Dès le retour à domicile, des anticoagulants seront injectés tous les jours durant 8 jours et les soins infirmiers seront renouvelés toutes les 48H00 jusqu’à cicatrisation complète.
  • Le repos est fortement recommandé durant les premiers jours qui suivent votre retour à domicile pour limiter l’œdème et les douleurs. Limitez notamment les trajets en voiture et la marche prolongée.
  • Surélevez les jambes.
  • Il faut marcher tous les jours pour limiter les risques de phlébite.
  • Prenez vos antalgiques régulièrement sans attendre que la douleur apparaisse. Les anti-inflammatoires doivent être arrêtés en cas de brûlures d’estomac. Ils sont interdits pour les femmes porteuses d’un stérilet (risque de grossesse). 
  • En cas de traitement combinant paracétamol et codéïne, si vous avez des nausées, des vomissements, une constipation, des vertiges, arrêtez la codéïne et prenez du paracétamol simple.
  • Buvez abondamment.
  • Les premiers jours, prenez votre temps pour passer de la position allongée à debout, en restant assis(e) quelques minutes, les pieds en dehors du lit, pour éviter les étourdissements et les malaises liés à un lever trop brutal. En cas de malaise, asseyez vous immédiatement au sol ou allongez vous en relevant les jambes et attendez que les bouffées de chaleur disparaissent.
  • La gaine sera gardée 1 mois, 23 heures sur 24 pour contenir l’œdème et favoriser la rétraction de la peau.
  • Si l'œdème rend le port de la gaine douloureux, si la compression est trop importante, attendez quelques jours avant de la mettre.
  • Vous pouvez prendre des douches au bout de 10 jours.
  • Une crème hydratante peut être appliquée chaque jour après la douche et avant la remise en place du panty pour atténuer la sécheresse cutanée.
  • Les bains sont autorisés dès que les croutes ont disparu (vers la 4ème semaine).
  • Vous pouvez masser les cicatrices dès le 15ème jour.
  • Une interruption de travail de 4 semaines est recommandée.
  • L’activité sportive est reprise à partir de 6 semaines, parfois plus si les muscles abdominaux ont été rapprochés, l’exposition solaire à 3 mois. 
  • Pour soulever une charge (enfant, pack de lait...), ne vous penchez pas en avant, mais pliez plutôt les genoux en gardant le ventre bien plat.
  • Au décours d’un bodylift, gardez une bonne hygiène alimentaire et une activité physique régulière car cette intervention ne protège pas de la prise de poids.

CONSULTATIONS DE CONTRÔLE

10ème Jour, 3 semaines, 3 à 5 mois.

URGENCES

Les signes qui doivent vous alerter :
  • Gonflement important de la paroi abdominale, du dos, ou d’une fesse
  • Douleur, 
  • Fièvre supérieure à 38°, 
  • Ecoulement
  • Douleur, Crampe dans un mollet
  • Douleur à la poitrine ou dans le dos 
  • Difficulté respiratoire.

En cas de soucis, vous pouvez nous contacter durant les heures de consultations au 03 22 42 36 36.
En cas d’absence, rendez vous aux urgences de la clinique dans laquelle vous avez été opéré. L’équipe médicale me joindra immédiatement.

En cas d’extrême urgence, composez le 15.



 
Docteur Jean-Christophe ROSE
Cabinet Chénier - 40, rue André Chénier - 80090 AMIENS
Cabinet Thiers - 55 rue Thiers - 02100 SAINT-QUENTIN
03.22.42.36.36


Date de dernière mise à jour : le 23 Octobre 2016 à 10h10