Accès | Contact 

Malformations mammaires


Principe de l'intervention

Restaurer la symétrie de la poitrine équilibrant les volumes mammaires ; Corriger la forme des seins et la dimension des aréoles.

Parmi les asymétries mammaires, on peut distinguer :
  • L’hypertrophie mammaire isolée d’un sein,
  • L’hypotrophie mammaire isolée d’un sein,
  • L’hypotrophie mammaire dans le cadre d’un syndrome de Poland qui associe :
    • Une anomalie thoracique avec agénésie du faisceau inférieur du muscle pectoral, avec parfois une autre hypoplasie musculaire (grand dentelé, grand dorsal), voire costale,
    • Une anomalie de taille voire de position de l’aréole,
    • une hypoplasie des deuxièmes phalanges ou une malformation de la main (syndactylie).
Selon les cas seront utilisées des techniques de réduction, de lifting et/ou d’augmentation mammaire par prothèse.

Parmi les malformations mammaires, on retient principalement les seins tubéreux qui associent à des degrés variables :
  • une anomalie de la base d’implantation du sein,
  • une ascension du sillon sous-mammaire,
  • une anomalie de la plaque aréolo-mamelonnaiore qui est plus large et parfois protruse (hernie du tissu glandulaire au travers de l’aréole)
  • une anomalie de volume mammaire (hypotrophique et parfois hypertrophique)
  • une asymétrie mammaire.

Selon les cas seront effectués une concentration de l’aréole, un abaissement du sillon sous-mammaire, une correction de la forme et du volume mammaire.

Dans les suites immédiates de l’intervention, l’équipe médicale vous met en place un pansement simple et vous habille d’un soutien gorge de contention.

Anesthésie : Générale
Durée : 1H30 à 2H00.
Hospitalisation : 1 à 2 nuits.

Suites habituelles transitoires: Douleurs, Ecchymoses (Bleus), gonflement (œdème), engourdissement, sensation de brûlure de l’aréole, cicatrices rosées ou rouges au cours des 3 premiers mois.

Risques et complications possibles

  • Hématome,
  • nfection (rare)
  • Mauvaise cicatrisation (Hypertrophie, chéloïdes)
  • Anesthésie ou irritabilité des mamelons
  • Persistance d’une asymérie ou d’une déformation,
  • Dans le cas où un implant a été mis en place (Déplacement / Usure / Rupture /Coque)

Pour traiter l’une de ces complications, une nouvelle intervention peut s’avérer nécessaire.

Prise en charge par l'Assurance Maladie : oui après demande d’entente préalable auprès de la CPAM, visite et accord du médecin conseil.

Suites Opératoires

  • Reprise du travail : 15 jours – 3 semaines
  • Efforts physiques / Sport : 4 semaines
  • Eviter l'exposition solaire et les U.V : pendant 3 mois.
  • Atténuation des cicatrices : 6 à 18 mois.

Durée du résultat

Stable et fonction de la mise en place éventuelle d’un implant mammaire.


 
Docteur Jean-Christophe ROSE
Cabinet Chénier - 40, rue André Chénier - 80090 AMIENS
Cabinet Thiers - 55 rue Thiers - 02100 SAINT-QUENTIN
03.22.42.36.36


Date de dernière mise à jour : le 23 Octobre 2016 à 10h10