Accès | Contact 

Reconstruction mammaire

La reconstruction mammaire a pour but de restaurer un galbe à un sein qui a subi une mastectomie.
Le choix de cette reconstruction appartient à la patiente ; elle n’est jamais obligatoire.
Dans tous les cas, le sein reconstruit ne sera jamais identique au sein controlatéral, tant par son aspect et sa consistance que par sa mobilité.  La patiente peut donc mettre longtemps (parfois plusieurs années) avant de se le ré approprier.

Une reconstruction mammaire peut nécessiter 2 à 3 interventions (espacées de 3 mois) qui ont pour objectif de :
  • Restaurer un volume adapté au sein mastectomisé ;
  • Symétriser le sein controlatéral (harmoniser le volume et la position du sein restant) ;
  • Recréer une aréole et un mamelon.
Plusieurs techniques différentes peuvent être pratiquées pour restaurer le volume du sein :
  • Reconstruction par implant mammaire
  • Reconstruction par lambeau pédiculé de grand dorsal autologue ou associé à un implant
  • Reconstruction par lambeau pédiculé de droit antérieur de l’abdomen (TRAM)
  • Reconstruction par lambeau libre (DIEP, Grand fessier etc...) : interventions non pratiquées par le Dr ROSE
  • Complément de reconstruction par lipostructure
Cette intervention est réalisée 12 mois après la fin de la radiothérapie.

La symétrisation du sein controlatéral peut nécessiter :
  • une mammoplastie de réduction
  • un lifting du sein
  • une augmentation mammaire par implant.
La  reconstruction de l’aréole peut être effectuée par :
  • Tatouage
  • Greffe cutanée
Celle du mamelon par :
  • Tatouage
  • Greffe de mamelon controlatéral
  • Greffe de pulpe d’orteil ou de lobule d’oreille.
  • Lambeau local


 
Docteur Jean-Christophe ROSE
Cabinet Chénier - 40, rue André Chénier - 80090 AMIENS
Cabinet Thiers - 55 rue Thiers - 02100 SAINT-QUENTIN
03.22.42.36.36


Date de dernière mise à jour : le 23 Octobre 2016 à 10h10